Espace privé

Retour
Imprimer la page Imprimer la page
Edito de Benoist Lombard – Eletter du 31 août 2017

LOMBARD Benoit_Studio Harcourt EP_4x4_H low_6509

Chère adhérente, cher adhérent,

Après cette période estivale naturellement reposante, l’agenda de rentrée est dense, y compris pour la CNCGP. Le Conseil des Sages et le Comex se réuniront la semaine prochaine, suivis de l’université du Nord-Ouest à Nantes les 7 et 8 septembre.

S’en suivra le séminaire des présidents de région à Paris les 13 et 14 septembre, que j’animerai avec Lionel Lafon. A l’instar de celui de l’année dernière, ce séminaire permettra de faire un point sur les actions menées par les présidents de région, les réussites et les bonnes pratiques à partager, les difficultés rencontrées. Je mesure combien la vitalité de nos régions et le dynamisme de leurs présidents contribuent à faire de la CNCGP un réseau puissant et influent dans notre écosystème.

La Chambre poursuit son travail sur le terrain pour garder une large visibilité, notamment en étant présente sur les grands salons professionnels. Ainsi, nous nous retrouverons à Patrimonia à Lyon les 28 et 29 septembre. Avec les permanentes et les élus, nous vous accueillerons sur notre stand (A24) et recevrons également ceux qui souhaiteraient rejoindre notre association. N’hésitez pas à parler de la CNCGP à vos confrères non encore adhérents ; vous êtes, vous le savez, nos meilleurs prescripteurs !

L’AMF a restitué fin juillet la synthèse des réponses à sa consultation publique relative à l’activité de conseil en haut de bilan. La CNCGP se félicite que le Collège de l’AMF ait retenu la proposition que je soutenais, à l’instar de la majorité des conseillers en haut de bilan non CIF et des autres parties prenantes, à savoir que l’exercice de l’activité de conseil en haut de bilan doit demeurer libre. Concrètement cela signifie pour nous que demain, n’ont vocation à être CIF que les conseillers prodiguant leurs services à destination des épargnants. Mais comment se prévaloir du statut de CGP sans disposer des multi accréditations qui composent notre régulation plurielle ? Dès lors, l’émergence non du CIF-CGP mais du CGP-CIF offrira à l’investisseur la lisibilité qui lui fait tant défaut.

Le 3 janvier 2018, MIF2 entrera en vigueur et notre statut évoluera, compte-tenu des modifications législatives opérées dans l’ordonnance n° 2016-827 du 23 juin 2016. Afin de se préparer à cette évolution réglementaire et dans l’attente des modifications du Règlement général de l’AMF, sur lequel nous travaillons d’ores et déjà, un guide pédagogique à votre destination est en cours d’élaboration avec l’AMF. L’approche adoptée de la mise en place de MIF2 est d’atteindre un équilibre satisfaisant entre la protection des investisseurs et le maintien de notre statut particulier. La version définitive de ce guide devrait être publiée courant octobre.

Septembre est le mois de la parution de notre magazine Repères. Je vous invite à découvrir le nouveau numéro à Patrimonia où il sera mis à votre disposition. Nous veillons toujours à traiter de sujets d’actualité liés à notre profession. Notre choix pour ce numéro s’est porté notamment sur les enjeux de la régulation, l’ISR, l’application de la 4ème directive anti-blanchiment et le report d’imposition de l’article 150-0 B ter du CGI.

Enfin, n’oubliez pas de déclarer votre chiffre d’affaires. Vous avez jusqu’au 15 septembre pour répondre à cette obligation.

Je vous souhaite une excellente rentrée et une bonne reprise de vos activités.

Benoist Lombard
Président

Les informations de la chambre

Prise de parole

» Voir toutes les vidéos

L'actualité en temps réel
@twitter