Retour
Imprimer la page Imprimer la page
Edito de François Auvillain – Eletter du 5 juillet 2018

Portrait CNCGP, le 24 mars 2016 au siège à Paris avant le conseil d'aministration.

La nouvelle réglementation bouleverse la donne et fait évoluer notre métier. En effet, avec la publication du guide sur MIF2 à destination des Conseillers en investissements financiers, l’AMF a souhaité augmenter le niveau d’exigence pour les nouveaux candidats et renforcer la procédure d’agrément et de suivi des CIF.

Sur le fond, l’ajout principal est celui de la présentation d’un « programme d’activité », document réglementaire dont la trame très codifiée par l’AMF décrit l’activité de la société, son organisation, les perspectives de développement, les produits financiers commercialisés, les moyens humains et techniques mis en œuvre, etc.

Les présidents de région devront désormais, non seulement donner leur avis sur le projet du cabinet et sur son dirigeant, mais encore communiquer leurs appréciations sur ce programme d’activité. Dans un premier temps, nous les aiderons à analyser ces nouveaux dossiers d’admission. Leur rôle sera plus important que jamais.

Vous savez que cette pré-sélection est fondamentale. S’ils considèrent que le dossier d’un candidat ne correspond pas aux critères de la CNCGP, leur décision sera souveraine. Le plus souvent, le candidat recalé se représente plus tard, s’il est en mesure de compléter son dossier. Si la pré-sélection a été correctement effectuée, nous n’aurons pas de raisons de rejeter le dossier.

Autre nouveauté, la commission Admission procèdera également à la vérification du programme d’activité, et vous qui êtes déjà adhérents et CIF actifs, vous devrez aussi remettre votre programme d’activité à la CNCGP à l’occasion de contrôles sur place, effectués tous les 5 ans.

En pratique, que va-t-il se passer ? Probablement une baisse du nombre de candidats débutants. Nous le constatons tous les jours, les exigences de la réglementation alourdissent sensiblement nos charges fixes : un nouvel adhérent aura plus de mal à dégager un résultat positif durant les premières années de son activité. La complexité des marchés financiers et la baisse des taux ont également rendu plus difficile la perception de droits d’entrée et les commissions sur encours baissent régulièrement.

Par contre, il est probable que le mouvement de transfert de CGP jusque-là adhérents des autres syndicats professionnels s’accentue en notre faveur. Le travail réalisé par la commission Prévention des risques et contrôle-qualité, avec la mise à jour du kit réglementaire, est un argument de poids pour notre association. Le soutien de l’équipe des permanents est aussi de plus en plus reconnu.

Si nous nous félicitons de l’augmentation constante du nombre de nos adhérents, nous comptons toujours sur vous tous pour être nos relais auprès de vos confrères qui n’ont pas encore rejoint la Chambre pour les inciter à présenter leur candidature.

Profitez bien de l’été qui a commencé dans une atmosphère agréable et souhaitons que le climat des marchés s’éclaircisse en même temps !

La CNCGP reste mobilisée pour vous pendant cette période estivale.

Confraternellement.

François Auvillain
Président de la commission Admission

Les informations de la chambre

Prise de parole

» Voir toutes les vidéos

L'actualité en temps réel
@twitter