Retour
Imprimer la page Imprimer la page
Edito de Jean-Luc Delsol – Eletter du 24 janvier 2019

Chères consœurs, chers confrères,

La forte croissance de la CNCGP en 2018, annoncée par notre président Benoist Lombard, dans son dernier édito et rappelée dans ses vœux (voir ici), se confirme en ce début d’année 2019. 98 nouveaux membres ont rejoint la Chambre, et 30 entités personnes morales, sur décision de la commission Admission du 18 janvier.
Ce sont tous des CGP multi-accrédités. En effet, le statut de CIF est seulement l’une des composantes de leur activité, comme c’est le cas pour vous. La CNCGP demeure le syndicat dont les membres cumulent le plus de statuts, et nous nous félicitons de cette singularité.

Nous sommes bien entendu fiers de ces chiffres, qui prouvent que la CNCGP répond toujours plus à la demande des CGP.

Nous avons en effet à nous adapter en permanence à l’évolution de notre profession, à la défendre et à la promouvoir.

Défense notamment du modèle des rémunérations des CGP-CIF, car l’entrée en vigueur de la directive MIF2 a pu suggérer à certains établissements d’interdire le commissionnement sur les frais de gestion des mandats souscrits au sein de comptes-titres. Nous sommes là pour clamer haut et fort notre droit à une rémunération juste et justifiée, ainsi que le rappelait Benoist Lombard dans une tribune libre publiée dans Gestion de fortune (ici). Nous devons sans cesse rappeler que MIF2 prévoit le maintien des commissions, notamment en raison de la forte valeur ajoutée que nous apportons à nos clients.

Les initiatives menées au profit des adhérents sont appréciées et reconnues, non seulement par nos adhérents, mais par l’ensemble de l’écosystème.

Parmi les nombreux services que vous propose la CNCGP, figure un nouvel outil de connaissance client et de profilage de risque, vous permettant d’obtenir un scoring de vos clients.
Mis gratuitement à votre disposition, cet outil, conforme aux recommandations de l’AMF et de l’ACPR, vous permet d’analyser l’expérience de vos clients en matière d’instruments financiers, leur situation financière et leur capacité à subir des pertes. La tolérance au risque, les objectifs et les besoins du client sont également pris en compte.
Vous êtes déjà très nombreux à vous être appropriés cette application et nous souhaitons, à terme, que le plus grand nombre en profite. Vous trouverez l’accès à ce module dans votre espace privé.

Soulignons également l’offre en RCP de la CNCGP qui bénéficie d’excellentes conditions : un contrat 1ère ligne qui prévoit notamment une garantie pour l’ensemble des activités de CGP jusqu’à 4 200 000 € par sinistre, par activité, sans limite par an, une assistance en cas de contrôle AMF – ACPR (50 000 €), une protection juridique avec service d’assistance juridique en ligne, un contrat 2nde ligne par lequel vous pouvez obtenir des plafonds de garantie complémentaires selon trois options de 2,5 à 8 millions.

La CNCGP se trouve dans une situation de pleine légitimité pour relever les défis de 2019. Association de CIF aujourd’hui, c’est naturellement qu’elle aura vocation, demain, à devenir association de courtiers en assurance.
Car la représentation des courtiers d’assurance – projet porté par la Direction générale du Trésor, avec qui nous sommes en discussion – constitue l’un des objectifs de la CNCGP pour 2019.

Bien confraternellement,

Jean-Luc Delsol
Trésorier de la CNCGP

Les informations de la chambre

Prise de parole

» Voir toutes les vidéos

L'actualité en temps réel
@twitter