« Retour Magazines

Magazine Repères N°31

Extrait de la tribune libre de Renaud Dutreil, notre invité de ce numéro.

« Le Private Equity suscite un intérêt croissant des investisseurs avertis pour de bonnes raisons : rentabilité supérieure à de nombreuses classes d’actifs, faible sensibilité à la volatilité des marchés, enracinement dans l’économie réelle, fort intéressement des gérants à la recherche de performance, alignement, le plus souvent, des intérêts des actionnaires et des entrepreneurs, prise en compte de la durée, vrai temps de l’économie réelle, et de plus en plus, des critères d’investissement socialement responsable. »

Magazine Repères N°30

Extrait de la tribune libre de Charles Pépin, notre invité de ce numéro.

« Réussir sa vie », c’est réussir ses échecs au moins autant que ses succès. Apprendre de ses échecs et se renouveler dans le succès exactement comme s’il avait été un échec. Ajouter la sagesse de l’échec à l’ivresse du succès. Nos succès sont bien agréables, mais ils ne nous apprennent pas grand chose. Ni sur nous-mêmes ni sur le monde. Ils sont une invitation à continuer sur sa lancée sans se poser de questions. (…)

Magazine Repères n°29

Extrait de la tribune libre de Jean-François Achilli, notre invité de ce numéro.

« Quand vous lirez cette tribune, elle sera peut-être – sans doute – déjà périmée. L’idée de départ était de disserter sur l’absence cruelle de temps long pour mener à bien les réformes. Et puis le mistigri du désamour a rattrapé Emmanuel Macron, plus vite que ses prédécesseurs.« 

Magazine Repères n°28

Extrait de la tribune libre de Franck Louvrier, notre invité de ce numéro.

« Il convient de s’interroger sur l’état de l’opinion à quelques semaines d’échéances importantes pour notre pays.
Quand un mot est à la mode, on nous le sert à toutes sauces mais convenons qu’il traduit parfaitement bien un phénomène consumériste incontestable qui est en train de révolutionner la société du XXIème siècle.« 

Magazine Repères n°27

Extrait de la tribune libre de Laure Caucanas, notre invitée de ce numéro.

« J’ai rejoint le team en tant que chef de projet, rôle assez éclectique où les choix stratégiques se mêlent aux considérations très concrètes du quotidien d’une équipe sportive de haut niveau. Cette dimension très entrepreneuriale m’a immédiatement passionnée, d’autant que nous vivons actuellement un chapitre particulièrement excitant de l’histoire de la voile… »

Magazine Repères n°26

Extrait de la tribune libre de Jean-Michel Moutier, notre invité de ce numéro.

« Il y aura forcément des échecs ou des situations de crise pendant lesquelles il ne faudra pas chercher de solutions de facilité ou de fausses bonnes excuses, ni rejeter les fautes sur les autres, mais il faudra renforcer ses convictions, se remettre en question et surtout ne pas démotiver ses équipes. »

Magazine Repères n°25

Extrait de la tribune libre de Cyril Dardashti, notre invité de ce numéro.

« En 2006, j’intègre le Gitana Team en qualité de directeur administratif et financier avant qu’Ariane et Benjamin de Rothschild ne m’accordent leur confiance pour diriger l’équipe trois ans plus tard ; un poste à la croisée des chemins, puisqu’il allie le management humain, la gestion administrative, financière et le goût du sport et de la compétition. »

Magazine Repères n°24

Extrait de la tribune libre de Bernard Decré, notre invité de ce numéro.

« Au fond de la classe près du radiateur, je dessinais toujours des bateaux et des avions, je réussissais mes examens et mes bacs grâce au dessin : l’encéphale de mouton et les cartes géographiques bien présentées ont séduit mes examinateurs tout en berçant ma jeunesse d’aventures imaginaires. »

Magazine Repères n°23

Extrait de la tribune libre de Cynthia Fleury, notre invitée de ce numéro.

« J’ai l’esprit casanier et l’instinct voyageur », écrit Victor Hugo, et l’adage semble correspondre aux écrivains. Il correspond pourtant à un autre type d’artiste, l’entrepreneur. L’esprit casanier, ce n’est pas le manque d’aventure mais le fait d’aimer le lieu où l’on vit. Et les « chez soi » ne sont pas exclusivement privés. Créer une entreprise suppose d’aimer autant l’ici que l’ailleurs. C’est là une conjugaison très particulière, un esprit d’aventure et d’ouverture au service d’un projet, d’un lieu si dématérialisé soit-il. Au XXIe siècle, entreprendre peut revêtir tant de visages. Mais les grands invariants restent les mêmes. L’esprit pionnier. Le courage. La vision. L’espérance. L’autonomie. Un sentiment de liberté même si l’on n’en a pas l’illusion. (…).

Magazine Repères n°22

Extrait de la tribune libre de Charles Beigbeder, notre invité de ce numéro.

« L’entrepreneur est comme le capitaine d’un navire : c’est lui qui fixe le cap, indique la marche à suivre, entraîne moralement son équipe et lui délègue l’exécution des tâches. « Le leadership, affirmait le président Eisenhower, c’est l’art de faire faire à quelqu’un quelque chose que vous voulez voir fait, parce qu’il a envie de le faire ». C’est la clé du principe de subsidiarité, qui suppose une relation de confiance laissant à chacun un espace d’autonomie et de responsabilité, bien loin de la mentalité du « petit chef » encore si souvent répandue hélas. (…) »

Les informations de la chambre

Prise de parole

» Voir toutes les vidéos

L'actualité en temps réel
@twitter